Aller au contenu
Dix ans d’IRENA en Allemagne

Dix ans d’IRENA en Allemagne


L’agence célèbre le 10e anniversaire du Centre d’innovation et de technologie de Bonn

Bonn, Allemagne, 7 octobre 2021 Aujourd’hui marque le dixième anniversaire de l’ouverture officielle du Centre d’innovation et de technologie de l’Agence internationale pour les énergies renouvelables (IITC) à Bonn.

Depuis que 75 pays ont fondé l’IRENA à Bonn en 2009, l’Agence internationale pour les énergies renouvelables a été au centre de la croissance sans précédent des énergies renouvelables dans le monde. L’IRENA est devenue une plate-forme internationale unique pour échanger des connaissances et des politiques et accélérer l’utilisation des sources d’énergie renouvelables dans la lutte contre le changement climatique, la pauvreté énergétique et la pollution de l’air tout en favorisant le développement social et économique, la croissance et la création d’emplois. Aujourd’hui, Irina ouvre la voie de la transformation énergétique et accompagne plus de 180 pays à travers le monde dans leur transition vers un avenir énergétique durable.

Francesco pas de caméra« Le Centre d’innovation et de technologie de l’IRENA a été un atout dans la conduite de la transition énergétique – en conseillant les pays sur la planification énergétique, la technologie, les coûts et les investissements – et autour des marchés et des cadres politiques d’innovation », a déclaré le directeur général de l’International Renewable Energy (IRENA) Plus de dix ans d’un travail de pionnier exceptionnel dans la transition énergétique mondiale.

La Camera a ajouté : « L’Agence internationale pour les énergies renouvelables (IRENA) remercie l’Allemagne d’avoir accueilli le Centre d’innovation et de technologie de l’agence à Bonn. Nous sommes impatients de poursuivre notre étroite collaboration avec Bonn, qui est devenu une véritable plaque tournante mondiale pour la durabilité et la protection du climat. »

En l’honneur de la présence d’Irina en Allemagne, le maire de Bonn, Mme. Katja DornerIl a ajouté : « Je félicite le Centre pour l’innovation et la technologie d’être à Bonn depuis dix ans. Le déploiement des énergies renouvelables est la clé d’une transition énergétique réussie et apporte une contribution importante à l’action climatique mondiale. L’IITC à Bonn joue un rôle important dans conduire le changement technologique vers les énergies renouvelables dont nous avons besoin de toute urgence pour atteindre les objectifs de l’Accord de Paris.

Alors que l’Agence internationale pour les énergies renouvelables (IRENA) a son siège à Abu Dhabi, aux Émirats arabes unis, sa présence à Bonn contribue positivement et bénéficie du vaste réseau des Nations Unies et des entités internationales dans le domaine de l’action climatique et de la durabilité. déjà situé à Bonn. . Faire partie intégrante du pôle de durabilité plus large de la ville offre de multiples opportunités de collaboration avec des centres de recherche, des entreprises et des groupes de réflexion européens, ainsi que la mise en réseau avec d’autres organisations internationales telles que le siège des Nations Unies à Bonn et les institutions européennes à Bruxelles.

Dans le cadre de la mission globale de l’IRENA visant à promouvoir l’adoption généralisée et croissante des énergies renouvelables, son IITC basé à Bonn soutient cette mission en créant un cadre pour la technologie et en travaillant sur les capacités et les politiques de réduction des coûts pour soutenir l’innovation et l’utilisation plus large des normes.

Le centre a été à l’avant-garde de l’identification de la manière dont les technologies renouvelables deviennent un pilier de la transition énergétique mondiale, en suivant la baisse spectaculaire du coût des technologies renouvelables et les tendances en matière d’innovation d’année en année. Le bureau de l’IRENA à Bonn accueille également la « Semaine de l’innovation » biennale et soutient le discours mondial à travers des forums tels que le G7 et le G20 et le ministère de l’Énergie propre / Mission Innovation. Enfin, l’IITC rassemble des acteurs des secteurs public et privé pour créer des cadres habilitants dans les domaines de l’énergie océanique, de l’hydrogène vert et de la planification énergétique à long terme, pour n’en nommer que quelques-uns.

Ce communiqué de presse est également disponible en allemand (l’Allemagne).





Source link

Laisser un commentaire